Le nouveau conseil municipal

Les nouveaux élus se sont réunis ce matin à la salle des fêtes de meyrueis pour élire le nouveau maire et ses adjoints.

Comme il se doit, Jean Charles Commandré, Maire de Meyrueis a présenté les nouveaux élus puis a cédé la place au doyen de l’assemblée, Maurice Duny qui a présidé la séance.

Puis il a été procédé à l’élection du Maire

René Jeanjean a été élu Maire de Meyrueis

Le nombre d’adjoints au maire ( actuellement 4) a été renouvelé .

On a ensuite procédé à l’élection des quatre adjoints au maire

  • 1er adjoint : Christian Albaric

chargé de la Maison de Retraite, du Développement Economique de l’Environnement (développement durable) et de la Communication

  • 2ème adjoint : Maurice Duny

chargé des Finances et de la Culture ( dont Education)

  • 3ème adjoint : Marie Suzanne Evesque

chargé de l’Urbanisme (centre bourg et hameaux), des Affaires sociales et des Associations

  • 4ème adjoint : Patrick Porhet

chargé des Services techniques et des travaux

Désignations des conseillers communautaires.

Election des représentants de la Commune dans divers organismes extérieurs

Les suppléants des titulaires seront désignés lors du prochain conseil

Numérique : Christian Albaric

SELO : René Jeanjean

CDT ( tourisme) : René Jeanjean

Délégué défense : René Jeanjean

SDEE : René Jeanjean

EDML : Maurice Duny

Le nouveau maire a ensuite lu la Charte de l’élu local :

L’élu local exerce ses fonctions avec impartialité, diligence, dignité, probité et intégrité.
Dans l’exercice de son mandat, l’élu local poursuit le seul intérêt général, à l’exclusion de tout intérêt qui lui soit personnel, directement ou indirectement, ou de tout autre intérêt particulier.
L’élu local veille à prévenir ou à faire cesser immédiatement tout conflit d’intérêts. Lorsque ses intérêts personnels sont en cause dans les affaires soumises à l’organe délibérant dont il est membre, l’élu local s’engage à les faire connaître avant le débat et le vote.
L’élu local s’engage à ne pas utiliser les ressources et les moyens mis à sa disposition pour l’exercice de son mandat ou de ses fonctions à d’autres fins.
Dans l’exercice de ses fonctions, l’élu local s’abstient de prendre des mesures lui accordant un avantage personnel ou professionnel futur après la cessation de son mandat et de ses fonctions.
L’élu local participe avec assiduité aux réunions de l’organe délibérant et des instances au sein desquelles il a été désigné.
Issu du suffrage universel, l’élu local est et reste responsable de ses actes pour la durée de son mandat devant l’ensemble des citoyens de la collectivité territoriale, à qui il rend compte des actes et décisions pris dans le cadre de ses fonctions.


La réunion s’est ensuite terminée par un vin d’honneur offert par tous les élus et superbement préparé par Bernard Rieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − 16 =